Home » Matelas gonflable » Conseils pratiques matelas gonflable » Et si on voyageait en train…avec le train du sommeil

Et si on voyageait en train…avec le train du sommeil

« Va vite te coucher pour ne pas louper le train du sommeil ? » Vous avez sûrement déjà utilisé cette phrase pour presser votre enfant à aller au lit ! Une belle expression imagière que nous aimons utiliser nous, parents, pour que nos enfants nous écoutent en suscitant leur curiosité. Mais savez-vous exactement à quoi elle réfère ? Nous allons vous expliquer l’origine de ce fameux train du sommeil.

Mince, j’ai raté le train du sommeil

Si vous avez raté le train, c’est comme à la gare, il vous faudra attendre un petit moment avant de monter dans le prochain! Le train est une représentation du cycle du sommeil. Notre nuit est composée d’une succession de cycles appelés trains du sommeil. Grâce à ces moments, nous récupérons de manière physique et mentale.

Une nuit de sommeil est composée de 4 à 6 trains ou cycles de sommeil (pour une personne ne souffrant pas de problème de santé). Un train est lui même composé d’une locomotive et de plusieurs wagons ou cycles d’une durée d’environs 90 minutes.

Voici la représentation schématique du train:

train-du sommeil
Le train du sommeil, par Novanuit

La locomotive représente la phase d’endormissement favorisée par notre horloge biologique et par la fatigue due à la journée de travail. L’endormissement dure environs de 5 à 10 minutes.

Ensuite, chaque wagon représente un cycle:

  • le sommeil lent très léger : en début de nuit, c’est le moment du repos physique. Le corps se repose et récupère.
  • le sommeil lent léger
  • le sommeil lent profond
  • le sommeil lent très profond. Ce stype de sommeil et les deux précédents peuvent durer de 1h10 à 1h40.
  • le sommeil paradoxal qui ne dure que 10 à 15 minutes

Un premier train est passé et il dure de 1h30 à 2 heures. Un période de réveil est nécessaire et nous prenons un second train ! Voici comment est réglée notre nuit: par phase de 4 à 6 trains!

2 trains sont nécessaires à la récupération physique, qui se déroule en début de nuit. Nous récupérons mentalement et notre mémoire travaille plutôt en fin de nuit.

Comment rater son train ?

Comme beaucoup de monde, vous retardez le moment d’aller vous coucher et vous préférez profiter d’un moment pour vous. Après dîner, vous vous mettez à naviguer sur ordinateur et puis à regarder un film à la télévision. En fin de soirée, vous vous décidez à vous mettre au lit, votre tablette ou smartphone à la main. Vous regardez vos derniers messages reçus et repartez faire un tour sur Facebook. Au moment d’éteindre votre lampe de chevet, vous n’avez plus envie de dormir. Vous avez raté le train ! Au lieu de vous écouter en sentant les effets de la fatigue sur votre corps, vous avez préféré rester éveillé pour en profiter encore quelques minutes. Il vous faudra ainsi patienter avant de trouver le sommeil et peut-être devoir compter les moutons !!

compter-les-moutons-train-sommeil

Une histoire et dodo !

sommeil-insomnieVous l’avez bien compris, si vous ratez votre train, votre sommeil ne sera pas de qualité et vous pourrez même vous sentir stressé par le fait de ne pas être fatigué. Afin d’éviter de passer par cette étape, il vous suffit d’écouter votre corps et de suivre de près votre cycle de sommeil. Couchez-vous à la même heure chaque soir et ressentez les signes de fatigue.

Dès les premiers « symptômes », délaissez les écrans et prenez la direction du lit ! Baissez la luminosité et ouvrez un livre ! Une dizaine de pages et vous sentirez le train vous emmener au pays des rêves!

 

Cet article peut vous intéresser

Découvrez les 9 avantages du sommeil sur la santé

Saviez-vous que le sommeil ne vous aide pas seulement à être dynamique pendant toute la ...

One comment

  1. Très bien conçu pour expliquer aux enfants et ados ! Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *