Récupérateur d’eau de pluie, comment bien le préparer à l’hiver ?

Les récupérateurs d’eau de pluie, sont souvent de bons alliés des jardiniers en été. On peut s’en servir pour arroser ses plantes ou son potager tout en récupérant l’eau qui tombe du ciel. À la fois économique et écologique !

Si on se sert du récupérateur d’eau surtout au printemps et en été pour la pousse des légumes et autres plantes, on peut également vouloir s’en servir en hiver. Les plantes d’intérieur ou encore un nettoyage de sol ou de voiture peuvent avoir besoin de cette eau. Et bien, il est possible d’utiliser le récupérateur en hiver !

Toutefois, il est indispensable de préparer le récupérateur à l’hiver qui peut être rude dans certaines régions. Bien que conçues pour la plupart en polyéthylène (qui est un matériau résistant) les cuves de récupérateur d’eau peuvent avec un gel fort se déformer et s’endommager à cause d’une eau glacée.

 

Pour continuer à utiliser sa cuve année après année, voici quelques conseils :

Bien nettoyer le récupérateur d’eau avant le grand froid !

Avant tout chose, nous vous déconseillons fortement d’utiliser un produit antigel. Cela aura pour cause d’endommager la structure. L’entretien d’un récupérateur d’eau de pluie avant l’hiver est au final très simple et rapide, mais il est indispensable.

  • Videz le récupérateur de son eau s’il en reste
  • Nettoyez entièrement la cuve, intérieur et extérieur, rien ne doit être oublié. N’hésitez pas à faire ces opérations à l’intérieur en cas d’intempérie et à laisser reposer le récupérateur dans un endroit abrité lors de son nettoyage et pendant les jours où vus ne l’utilisez pas avant de le remettre dehors pour les pluies d’hiver si vous le souhaitez. Il est important de nettoyer régulièrement son récupérateur pour avoir constamment une bonne eau sans mauvaises odeurs.
  • Profitez-en pour nettoyer la gouttière, la crapaudine, les filtres et collecteurs s’il y en a dans votre récupérateur.
  • Vérifiez, enfin, les petits espaces dans le couvercle ou le robinet où peuvent se faufiler des moustiques ou d’autres insectes. Ils verront dans votre récupérateur un endroit parfait pour se reproduire et rendre l’eau moins bonne.

Utiliser son récupérateur même en hiver

L’utilisation du récupérateur d’eau de pluie en hiver, n’est pas obligatoire. Si vous ne pensez pas en avoir besoin, il est préférable de le nettoyer comme expliqué ci-dessus et de le ranger en intérieur. Cependant, il est toujours possible de l’utiliser en prenant quelques précautions préalables. Si vous possédez un récupérateur d’eau souple ou enterré, ils sont parfaitement adaptés à l’hiver et aux températures froides, voire négatives, il n’y a pas besoin de faire quoi que ce soit de différent de d’habitude avant l’hiver.

Après avoir bien vidé et nettoyé le récupérateur d’eau de pluie, vous pouvez le réinstaller à l’endroit habituel. Laissez le robinet ouvert et positionnez un arrosoir en dessous. Lorsque le niveau d’eau dans la cuve atteindra le robinet, l’arrosoir se remplira automatiquement et cela permettra à l’eau d’être un minimum en mouvement et lui éviter le gel. Si votre récupérateur d’eau est exposé au soleil dans la journée, il sera encore plus facile d’avoir de l’eau sous forme liquide.

Enfin, voici 3 astuces pour éviter d’avoir une eau gelée en hiver :

  • Isolez le récupérateur grâce à une bâche, une couverture, du papier bulle, de la mousse polystyrène ou encore des bottes de foin.
  • Élevez le récupérateur pour éviter les températures basses du sol. Vous pouvez l’élever sur des parpaings ou une palette par exemple.
  • Cassez la surface de l’eau à l’aide de balles de ping-pong ou de flotteurs d’hivernage.

Que vous décidez de laisser votre récupérateur d’eau de pluie en extérieur ou non l’hiver prochain, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour garder l’accessoire en bon état année après année !

Cet article peut vous intéresser

housse transat lafuma

Trouvez la housse parfaite pour votre salon de jardin

On parle souvent d’hivernage pour la piscine mais qu’en est-il de votre mobilier de jardin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.