Home » A la Une » Fumage au barbecue : quel bois choisir ?

Fumage au barbecue : quel bois choisir ?

Le fumage, c’est la nouvelle tendance dans le monde des grillades, néanmoins il existe depuis des centaines d’années. Il se décompose en deux parties distinctes : le fumage à chaud et le fumage à froid.  Ces deux méthodes sont fortement appréciées par ses utilisateurs pour son très fort apport en goût et la variété de ce dernier. En effet vous allez voir qu’il existe un nombre important de type et de format de bois, et chacun destiné à un type de viande, fromage, poisson, légumes etc..

 

Le fumage c’est quoi ?

On aime le barbecue pour son côté convivial, ludique et surtout pour son goût. Le fumage est une méthode de diffusion de la fumée de bois, pour accentuer le goût des aliments. Naturellement il n’y a pas de fumée sans un bon combustible. Et dans le cadre du fumage, c’est le bois qui fait toute la différence, et il en existe beaucoup…

Pour en savoir plus sur le fumage, rendez-vous sur Raviday Barbecue 

 

Allier les saveurs du bois à vos repas


Tableau fumage bois et repas

 

La saveur sucrée et légère du bois d’Aulne

Pour commencer, le bois d’Aulne est un bois léger, très souvent utilisé en forme de sciure. Il apporte une saveur légèrement sucrée et douce. Ce bois peut parfaitement accompagner la cuisson de la volaille, le porc et le poisson. Mention spéciale pour son association avec le saumon.

 

La douceur du bois d’Hêtre et d’Erable

De même, le bois de Hêtre et le bois d’Erable sont des bois qui apporteront un goût très doux et léger à vos plats. Néanmoins le bois de Hêtre est plus simple à utiliser car il est le seul bois qui peut accompagner le fumage de tous les aliments, et il en existe sous plusieurs formats. Quant au bois d’Erable, il est plus conseillé de l’accompagner avec le bœuf, le porc et le fromage.

 

Le côté fruité des bois de cerisier, pommier et citronnier

Les bois de pommier, de cerisier et citronnier sont des bois souvent présents sous la forme de morceaux et copeaux. Comme le bois d’Aulne, ils sont légers et sucrés. La différence avec ces bois, est naturellement le fait qu’ils apporteront un goût fruité lors de la cuisson de la viande (volaille, bœuf et porc). Avec un petit plus pour le bois de cerisier qui se marie très bien avec le fromage, et le bois de citronnier un peu plus relevé qui accompagne très bien le poisson.

 

L’intensité des bois de Caryer, Chêne, Mesquite et Pacanier

Si vous préférez donner une saveur corsée, un goût fumé et intense, nous vous conseillons de choisir les bois de Caryer, de Chêne, de Mesquite et de Pacanier. Vous pourrez facilement les marier à tous les types de viandes et pour certains les légumes ou le fromage. En apportant une touche prononcée et subtile.

 

L’originalité du bois Whisky et Vin rouge

En fin, les bois de Whisky et Vin rouge sont des bois qui peuvent exclusivement accompagner la viande en lui apportant des arômes doux et profonds, pour l’un et fumés et sucrés pour l’autre

 

Quelle forme de bois ?

Pour faire du fumage, vous l’aurez compris, il y a de la diversité concernant les combustibles. Maintenant vous allez découvrir les formes que le bois peut comporter.

 

Copeaux de bois:

à utiliser pour les fumages à chaud et destinés à de nombreux types d’appareils : barbecues à charbon ou gaz, Kamado, fumoirs… Pour les utiliser, il suffit de les tremper quelques heures dans l’eau. Ensuite les égoutter et les poser sur les charbons ou dans le boîtier de fumage pour un barbecue à gaz.

Ou alors, positionner les copeaux dans du papier aluminium perforé et placer le tout sur la source de chaleur.

 

 

 

Pellets :

à utiliser dans des barbecues à pellets (la gamme Smokefire de Weber ou ceux de Traeger, par exemple). C’est un combustible qui fait varier la saveur en fonction de l’essence du bois. Il existe aussi des mélanges composés de différentes essences. Le bois de pellets est idéal pour faire fonctionner un Tube à fumer extensible

 

 

 

Sciure de bois :

à utiliser pour les fumages à froid. Placer dans un serpentin appelé « générateur de fumée froide » et l’allumer. Il va ensuite se consommer pendant plusieurs heures

 

 

Planche en bois :

à utiliser avec tout type de barbecue. Poser préalablement la planche dans l’eau pendant environ 1 heure. Ensuite poser directement la planche sur la grille de barbecue déjà chaude. Lorsque la planche commence à fumer, déposer les aliments et fermer le couvercle de l’appareil.

 

 

 

Morceaux de bois :

à utiliser sur barbecue à charbon. Tremper les gros morceaux de bois dans l’eau durant une vingtaine de minutes avant de les positionner au milieu du charbon.

Cela engendra l’évaporation d’une fumée épaisse et parfumée, qui changera de saveur en fonction de la nature des morceaux de bois.

 

 

 

Si vous souhaitez aller plus loin, découvrez notre gamme de fumoirs

Et vous, quel bois utilisez-vous ou souhaiteriez-vous utiliser pour vos repas ?

 

 

Cet article peut vous intéresser

Les Bienfaits du Jacuzzi®, du SPA sur votre santé mentale et physique

C’est quoi un SPA ?   Le spa c’est ce bain d’eau chaude à remous, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *