Home » Piscine » Conseils et entretien d'une piscine hors sol » Comment bien doser le chlore de votre piscine?
Diffuseur flottant pour la désinfection de piscine au chlore
Diffuseur flottant pour la désinfection de piscine au chlore

Comment bien doser le chlore de votre piscine?

Le chlore est un puissant oxydant et désinfectant, fréquemment utilisé pour traiter et assainir l’eau d’une piscine. Malheureusement, il est parfois appliqué dans de mauvaises proportions. Zoom sur quelques astuces pour trouver la juste dose de chlore pour votre piscine.

Trouver la juste dose de chlore dans sa piscine

Il convient de prêter une attention particulière au taux de chlore présent dans l’eau de la piscine. L’eau doit ainsi contenir assez de chlore pour que le produit soit efficace. Si vous désinfectez votre piscine au chlore, il est préférable de mettre la juste dose, qui est mentionnée sur la notice du produit. Le bon dosage se calcule en fonction du volume de votre bassin.

Une dose insuffisante de chlore engendre une eau non traitée. En cas de dosage trop fort en chlore, les baigneurs peuvent souffrir d’une irritation des yeux et de la peau. La solution pour équilibrer le taux de chlore consiste à arrêter la chloration de l’eau et à patienter. Si l’eau est dotée d’un stabilisateur de chlore, le délai de retour à la normale risque d’être assez long. Il faut surtout surveiller le PH de l’eau pour le chlore celui-ci doit être situé entre 7,2 et 7,6.

Nombreux sont ceux qui optent pour la chloration de l’eau au quotidien pour conserver une eau de piscine cristalline et saine. Mais cela ne suffit pas toujours. Certains cas de figure requièrent un traitement de choc. Avant d’effectuer ce type de traitement, ajustez le pH pour éviter de déséquilibrer l’eau, puis démarrez le système de filtration. Au cours du traitement, une importante dose de chlore se répand dans l’eau de la piscine. Le traitement de choc s’effectue à l’aide de chlore à dilution rapide en granulés ou en poudre. Une chloration-choc doit cependant rester exceptionnelle, car à forte dose les effets sur les baigneurs et les équipements sont néfastes.

Dosage du chlore dans le bassin : comment faire ?

L’utilisation de produit stabilisant permet de maintenir un taux correct de chlore. Sous les effets des rayons UV, le chlore s’altère plus vite, pour ensuite perdre son efficacité stérilisante. Le taux de chlore de l’eau de la piscine doit être maintenu, selon l’OMS, entre 0,5 et 1,5 mg/L. S’il ne se situe pas dans cette fourchette, ajustez-le en ajoutant une petite quantité de chlore, se présentant sous forme de poudre, pastille ou de chlore choc.

Le dosage du produit stabilisant utilisé et le taux de chlore de la piscine sont à respecter et surveiller rigoureusement. En cas de constat d’une concentration trop élevée de stabilisant, les actions neutralisantes du chlore sont stoppées nettes. Par ailleurs, la dose de chlore peut être ajustée selon la fréquentation de piscine et la température de l’eau. Elle est ainsi légèrement augmentée si la température de l’eau excède 28 °C ou s’il y a trop de baigneurs.

Cet article peut vous intéresser

L’analyseur d’eau connecté ICO d’Ondilo

S’occuper de sa piscine demande du temps, bien traiter son eau demande des connaissances.  Quand ...

5 comments

  1. Bonjour j’ai une piscine tubulaire chaque fois que je mets le produit anti algues (1 fois par semaine ) mon eau devient trouble alors qu’elle était super belle .
    Merci de vitre réponse.
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Nous avons une piscine hors sol Intex Metal Frame de 3.05 x 0.76 et afin d’avoir du chlore-choc « au cas où » j’hésite grandement entre votre « HTH Shock 2kg – Chlore non stabilisé en poudre » et votre « HTH Minitab Shock 1,2kg – Chlore stabilisé pastilles 20g ».
    J’ai bien lu la différence entre le stabilisé et le non-stabilisé mais y a-t-il un choix plus judicieux pour les petites piscines hors-sol qui sont démontées l’hiver?
    Sur un document de notre agglomération je lis « eau moyennement dure » (mini: 21°f – maxi: 34°f)
    Bien cordialement

    • Bonjour,

      Le choix ne dépend pas de la taille de votre piscine ou du fait qu’elle soit démontée l’hiver. Nous vous conseillons de choisir en fonction de l’exposition au soleil de votre piscine :
      -Si elle est exposée au soleil toute la journée, choisissez le stabilisé.
      -Si elle est à l’ombre une grande partie de la journée, choisissez le non-stabilisé.
      Les deux s’utilisent très bien quelle que soit la dureté de l’eau.

      Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *